Actualités du PPR

International : le PPR Autonomie présent à la conférence Healthy Ageing 2023

Partager sur

Invité par la Professeure Judith Philips qui dirige le programme britannique Healthy Ageing Challenge, l’équipe du PPR Autonomie participe les 13 et 14 novembre 2023 à la conférence Healthy Ageing à Londres. Une belle occasion de rencontrer les équipes d’un programme déployant des activités similaires à l’étranger, et d’en tirer des enseignements, tout autant sur le volet scientifique – autour des résultats présentés pour nourrir les travaux des équipes en France -, que sur un volet plus opérationnel autour du pilotage de ce type d’opérations de soutien à la recherche d’envergure.

Affiche de la conférence Healthy Ageing 2023

Healthy Ageing 2023, un rendez-vous incontournable pour réfléchir et répondre aux défis du vieillissement au Royaume-Uni

Cette conférence, organisée tous les ans au Royaume-Unis, réunit divers acteurs – responsables de projets de recherche, acteurs sociaux, universitaires et décideurs publics, politiques – pour échanger autour des recherches novatrices menées dans le domaine du vieillissement à travers le pays. C’est aussi l’occasion pour les participants d’apprendre à se connaître pour établir ensuite de nouvelles collaborations

Cette année, rendez-vous les 13 et 14 novembre autour du thème Adding Life to Years (« Ajouter de la vie aux années ») pour réfléchir et dialoguer autour de quatre thématiques principales pour lesquelles les attentes vis-à-vis de la recherche sont fortes : le care, le travail, le fait de rester actif et le logement. D’autres sujets sont également abordés, comme l’apport de la co-production des savoirs ou le soutien à la santé mentale des personnes âgées.

Plus précisément, la conférence est structurée en sessions plénières et en ateliers, alternant entre des formats de présentation et de discussion de la recherche plutôt classique (panels, keynotes) et d’autres qui se rapprochent d’opérations de médiation scientifique.

Au programme notamment, deux sessions thématiques qui font particulièrement échos aux travaux qui seront conduits dans le cadre du PPR Autonomie :

  • La révolution du logement, et la nécessité qu’il s’adapte au vieillissement, avec notamment la discussion des travaux de la Older People’s Housing Task Force(« Groupe de travail sur le logement des personnes âgées ») ;
  • L’avenir du care dans un contexte où les nouvelles technologies (intelligence artificielle, dispositifs portables, robotique) sont de plus en plus présentes, posant d’emblée des questions éthiques

Ces journées visent aussi à faire dialoguer recherche en gérontologie sociale et recherche biomédicale, suivant une approche pluridisciplinaire afin de faire émerger des solutions dites « holistiques » face aux défis du vieillissement.

Finalement, la participation du PPR Autonomie à cette conférence est l’occasion de s’informer sur l’actualité de la recherche et de l’innovation et ses perspectives de développement en matière de vieillissement outre-Manche, et de nouer des réseaux de collaboration.

Une conférence qui s’inscrit dans la Longevity Week

La conférence Healthy Ageing 2023 s’inscrit dans un cadre plus large, celui de la Longevity Week, organisée par le Longevity Forum, une association à but non lucratif qui organise chaque année un forum de rencontre entre chercheurs, entrepreneurs et acteurs de la société civile, intéressés pour dialoguer et échanger autour de l’enjeu de l’accroissement de la longévité des populations. Cette semaine est rythmée par de nombreux évènements à travers tout le pays.

Par exemple, des organismes tels que le National Innovation Centre Ageing, en partenariat avec l’université de Newcastle, ou la British Society of Gerontology, sont mobilisés pour présenter l’avancée de leurs travaux de recherche sur le recours aux nouvelles technologies dans la prise en charge du vieillissement.  Mais ce sont aussi des présentations de travaux d’épigénétique qui sont organisés, où d’autres consacrés à la santé des femmes.

Le Healthy Ageing Challenge

Financé par le UK Research and Innovation à hauteur de 98 millions de livres, ce programme majeur se décline en divers axes, tous orientés vers le développement de produits et de services pour le mieux vieillir. À côté du soutien à des projets entrepreneuriaux innovants pour faire émerger de nouvelles solutions, sont aussi financés des programmes d’implémentation de solutions (produits ou services) ou encore des projets de recherche en sciences humaines et sociales pour accompagner les transformations sociales liés à la prise en compte des enjeux du vieillissement de la population.

Ainsi, il s’agit d’une initiative qui fait échos à la feuille de route du PPR Autonomie, appelant à une coopération tout au long du déploiement des différentes actions.